Animaux marins

 

poisson rouge par Le Disparu.

poisson rouge par Le Disparu.

 

Visiter ce site pour plus d’info   http://www.encyclopeche.com

  ainsi que ce site très complet  http://www.manger-la-mer.org

et ce site Canadien sur   http://www.dfo-mpo.gc.ca

CRUSTACÉS

ARAIGNÉE DE MER :

Crabe araignée, des Anémones, Géante, Naine, Hérissée, Portuaire, Nez pointu, (Méditerranée, Atlantique du nord-est),

CRABE :

Étrille, Tourteau ou Dormeur, du Kamtchatka ou Royale, Vert ou de Roche, (Bretagne pour le tourteau, Méditerranée pour le vert),

CREVETTE :

Blanche d’élevage, Grise, Tigrée, Rose ou Bouquet, de Pêche, Géante ou Gambas. Présente dans tous les océans du monde, elle peut être élevée en bassin salés, en France, le climat ne permet cet élevage que de mai à octobre sur la façade atlantique. (L’île de Noirmoutier, le Marais breton, le Marais d’Olonne, l’île de Ré, l’île d’Oléron, le Bassin de la Seudre, le Nord-Médoc),

ÉCREVISSE :

A pattes Rouges, A pieds blancs, de Torrent, Rouge de Louisiane, A pattes grêles, de Californie, Yabbi d’Australie. Ce sont des animaux vivant en eau douce, en France il reste peu de races autochtones comme celle à pattes rouges, d’autres espèces ont étés introduites (Américaines) dans nos rivières et contribuent à l’extinction des autres races. La pollution et les maladies sont d’autres facteurs de la raréfaction des écrevisses,

HOMARD :

Bleu ou Européen ou Breton, Américain ou Canadien. Pollution et surpêche ont décimés la population de homard autrefois si nombreuses, des mesures de conservation ont étés prises et permettent le rétablissement des ressources. (Atlantique Nord, Bretagne, Canada),

LANGOUSTE : 

Des Caraïbe , Rouge Européenne ou Royale, Rose de Mauritanie, du Cap, d’Australie. Elle fréquente en général les fonds rocheux où elle peut trouver des abris. Les prélèvements excessifs ont souvent provoqué leur raréfaction dans de nombreuses régions,

LANGOUSTINE :

Les «Demoiselles» du Guilvinec. Bretonnes ou vendéennes d’une couleur rose clair pour la France sinon plus au nord de l’Europe, elles sont plus foncées. La langoustine est cousine avec le homard alors que l’on pourrait croire qu’elle le serait avec la langouste, une erreur assez courante. (Côtes de l’Atlantique, Mer du Nord, Méditerranée),

 

dauphin par Le Disparu

dauphin par Le Disparu

 

MOLLUSQUES  

 

  • COQUILLAGES :

AMANDE DE MER ou AMANDE MARBRÉE :

(Nord-Ouest de l’Atlantique et en Mer Méditerranée),

BERNIQUES :

Canari, Commune, Dentelle. (D’origine bretonne d’un coquillage communément appelé Patelle sur la côte Atlantique et Arapède en méditerranée),

BIGORNEAU :

Appelé aussi Escargot de Mer. Petit mollusque qui abonde dans l’Atlantique et le Pacifique. (les Viviers d Armor dans l’atlantique nord),

BULOT ou BUCCIN : 

Appelé aussi Caracole ou Gros Escargot de Mer. Il vit dans les eaux froides de l’Atlantique Nord, il est très répandu sur les côtes.(côtes de la Manche et de l’Atlantique),

CLAMS :

Palourde jaune, la Palourde du Pacifique, Mye commune ou Mye comestible, Cyprine d’Islande. (Originaire d’Amérique du Nord),

COQUE :

(Atlantique Nord Est),

COQUILLE  SAINT-JACQUES :   

(Manche est et ouest, de Dieppe, Rade de Brest, Baie de Quiberon, Pertuis Charentais, Ecosse, Estuaire de la Rance, de Méditerranée),

COQUILLETTE ou VANNEAU :

On l’appel aussi Pétoncle blanc, Le bord de son manteau porte de nombreux tentacules sensoriels et des yeux qui forment une couronne. (Bretagne, Mer du Nord, Manche, Atlantique, Méditerranée),

COUTEAUX :

Ils sont encore appelés couteaux, par allusion à la forme caractéristique de leur coquille, droite et allongée, aux bouts arrondis et d’une belle couleur opaline. Ils vivent enfouis dans le sable. (les Viviers d Armor dans l’atlantique nord),

HUÎTRES :

Il existe deux catégories, les Plates et les Creuses, Ensuite, elles sont classées par numéro en fonction de leur taille, le zéro correspondant aux huîtres les plus petites,

 

Les Creuses sont classées de la n°0 à la n°5 et la Longue,

Les Plates sont classées de 000 , 00,  0, 1, 2, 3, 4, 5, 6,

 

  • Marennes Oléron  : Gillardeau, Fines de claire, Perle Blanche, Spéciales de claire, Pousse en claire,
  • du Bassin d’Arcachon  : Grand-Banc, Banc d’Arguin, Cap Ferret, Courbey,
  • de Méditérannée  : Bouzigues, Huîtres de l’Étang de Leucate,
  • de Bretagne Sud  : de Belon, de la rivière Etel, de Cancale, de Paimpol, de Quiberon, du golfe du Morbihan, de Pernef, Huître du Croisic, Spéciales,
  • de Bretagne Nord  : de Paimpol, de la rivière de Tréguier dans les Côtes d’Armor, de Morlaix-Penzé et de Carantec, de la rade de Brest comme Prat-ar-koum ou Daoulas, Nacré des Abers à la pointe nord de la Bretagne, L’Aven Belon,
  • de Normandie  : De la Baie des Veyes comme la Spéciales d’Isigny, Royale d’Isigny, de St Vaast la Hougue sur la Côte est du Cotentin, de pleine mer sur la Côte ouest du Cotentin et  de Granville à Port Bail, de Meuvaines Asnelles en Basse-Normandie, Pied de cheval Grosse Plate Normande,

MOULES :

  • de l’Atlantique  : Moules de Bouchot du Mont St Michel,
  • La Méditerranée  : Étang de Thau-Bouzigues , de l’anse de Carteau ou de Tamaris, de Sentinelles,
  • Sauvages de l’est Cotentin : Normandie dans le massif Armoricain,
  • d’Espagne  : Via les bassins d’épuration français de l’Étang de Thau,

OURSINS  VIOLET :   

De Sète, de Galice, de Carry, de Sausset, de Planier, de Cassis ou des côtes varoises. On consomme ses glandes sexuelles ou corail et le liquide qui les entoure, sa saveur est très iodée. On la surnomme la « Châtaigne de mer ». Il existe aussi deux autres variétés d’oursin, les Verts (Vert de Bretagne) et le Granuleux (lampion, savonnette),

ORMEAUX :

Roi des coquillages sur les côtes bretonnes, Aussi nommé l’Oreille de mer, Le plus commun étant l’Ormeau Rouge, fruit de mer emblématique de la Côte d’Émeraude. Il ne se développe que sur un certain type de rochers, face au large, sous le ressac des vagues, là où poussent des algues elles aussi spécifiques dont il se nourrit. (Bretagne, Côte d’Émeraude),

PALOURDE GRISE ou ROSE ou BLANCHE :

Clovisse en Provence, Européenne, Japonaise. (Méditerranéenne, Port St Louis, Étang de Thau, Golfe du Morbihan, Normandie),

PÉTONCLE NOIR OU BLANC :

Léopard, Pétoncle géant  ou Peigne Hauturier de l’Atlantique, Petit Peigne Noueux, Gibecière, Multistrié, Ondé, des Roches, des Antilles, Patte de lion. Pour ne pas le confondre avec la St-Jacques, le pétoncle a une coquille bombée des deux côtés, alors que la St-Jacques a un côté plat et un côté bombé.  (Vendée, Saintonge, Côte de la Manche, Morbihan, Côtes-d’Armor),

POUCE-PIED :

On l’appel aussi Operne, Pied de Biche, Lanperna au Pays basque, Pas-e-Bez ou Bernacle en Bretagne. (Le long de la côte atlantique de l’Europe et de l’Afrique du Nord, Bretagne, Morbihan, Belle-Île-en-Mer, Pays Basque),

PRAIRE :

Petite, Beige. Elle s’enfonce peu profondément dans les sables grossiers ou les graviers, propres ou vaseux, les fonds détritiques, des premiers mètres de l’infralittoral jusqu’à une centaine de mètres de profondeur environ. (Norvège, Côtes Africaines Occidentales au sud, Méditerranée),

TÉLLINE :

Télline Soleil-Levant, Délicate, Opale. Espèce fouisseuse que l’on retrouve sur les plages à sable fin, entre 0 et 2 m de profondeur en Méditerranée, et 0 et 5 m de profondeur en Atlantique. (Nord de la France: Olive, Haricot de mer, Douceron, Blanchette.  Midi : Papillon, Tanille, Ténille, Truille. Vendée : Pignon. Landes : Lagagnon ),

VÉNUS :

Les Patagos de l’Ile d’Yeu, Il est souvent confondu avec la palourde blanche. (Côtes sud de l’Islande, Norvège, Côtes Atlantiques Marocaines au sud, l’Archipel de Madère),

VÉRNIS : 

Appelé aussi Grosse Palourde, Coquerouge, Verni Callista, Calliste, Meretrix. Cousin de la palourde et du vénus, Ils vivent comme les clams dans des substrat sablo-vaseux en eau peu profonde. (Méditerranée),

VIOLET DE ROCHE : 

Aussi appelé Figue de Mer, Patate de Mer. Sa forme de grosse pomme de terre ridée, de couleur brun noir violacé, est recouverte d’épibiotes (organismes fixés), d’où son nom de « petit monde ».  (Large de la Bretagne vers la Presqu’île du Cotentin),

 

Plus d’info sur  http://www.coquillageshenry.com/

Ainsi que sur   http://www.ostrea.org/

  • CÉPHALOPODES :

 

POULPE  et  PIEUVRE 

SEICHE   

ENCORNÉ ou CALAMAR   

 

Dauphin par Le Disparu.

Dauphin par Le Disparu.

 

POISSON OCÉANIQUE

 

ALOSE GRANDE :

(Poisson de l’Atlantique sur les bords du plateau continental),

ANCHOIS :

De Saint-Tropez, de Fréjus, de Collioure, de Saint Jean-de-Luz, d’Hendaye. (Golfe de Gascogne, au large du Portugal, la Méditerranée),

ANGUILLE :

Civelles ou Pibales, Jaunes, Argentées, (Atlantique, Mer du Nord, Manche, Méditerranée),

BAR ou LOUP :

Rayé, De ligne ou Sauvage, d’Elevage (Dans les eaux du plateau continental du nord-est atlantique),

BAUDROIE ou LOTTE :

Commune (Atlantique nord-est, Mer des Barents, Golfe de Guinée), Rousse (Atlantique-est),

BARBUE :

(Atlantique Nord-Est, Norvège, Maroc, Méditerranée, mer Noire),

CABILLAUD ou MORUE :

(Manche, Mer de Nord),

CAPÉLAN :

(Atlantique, Manche, Mer du Nord), de Méditerranée (Méditerranée, Côtes Nord-Africaines côté Atlantique),

CÉTEAU :

(vivant sur les fonds meubles, depuis les vases jusqu’aux sables),

CHINCHARD :  

Ambré, Commun, du Chili, Méditerranéen, (Méditerranée, Atlantique Est),

COLIN :

D’Alaska, (Nord-est de l’atlantique, Scandinavie, Golfe de Gascogne, Espagne, Mer du nord, Mer Baltique occidentale),

CONGRE :  

(Atlantique, Manche, Méditerranée),

DAURADE ou DORADE :

La Bogue, Grise ou Griset, Royale, Rose, Pagre,  l’Oblade, le Sar commun, la Saupe, (Méditerranée, Côtes Occidentales Côtes de l’Angleterre),

ÉGLEFIN ou AIGLEFIN :

Haddock quand il est fumé, (Présent sur les Côtes Atlantiques),

ESTURGEON :

(bassin Garonne-Dordogne en France, Asie, Russie, Amérique du nord),

EMPEREUR :

(Atlantique, Océan Indien, Pacifique), Poisson des grandes profondeurs exploité depuis peu d’années,

ESPADON :

(Dans les eaux tropicales et tempérées des océans du monde entier),

FLÉTAN  NOIR OU BLANC :   

(Atlantique, Groenland, Pacifique),

GRENADIER :

(Atlantique Nord), Poisson des grandes profondeurs exploité depuis peu d’années, Le Grenadier de Roche est aujourd’hui l’espèce profonde la plus pêchée,

GRONDIN :

Gris, Perlon, Rouge, (Espèces présente dans toutes les mers),

HARENG :

(Côtes Danoises. Côtes Est de la Grande-Bretagne),

HOKI :

(Présent dans les eaux du Sud Pacifique),

LANÇON ou AIGUILLES DES SABLES :

D’Amérique, Cicerelle, Commun, Equille, Gourdeau, Immaculé, du Nord, du Pacifique,

LIEU JAUNE :

(Nord-est de l’atlantique, Golfe de Gascogne),

LIEU NOIR :

Ou Colin-lieu (Nord-est de l’atlantique, Est de l’Islande),

LIMANDE COMMUNE :

Caen : Franche, Lorient : Faux Carrelet ,La Rochelle :Cardine, (nord de la Norvège à l’Islande jusqu’au golfe de Gascogne),

LINGUE FRANCHE ou JULIENNE :   

(Côte Atlantique, Méditerranée, Manche, Mer du Nord),

LINGUE  BLEUE :

(Habitat non localisé, il vit dans les grandes profondeurs),

LOMPE :

Lièvre de mer, Grosse poule de mer, (Atlantique Nord, Mer du Nord, Mer Baltique), cette espèce est pêchée essentiellement pour ses œufs qui sont ensuite salés en saumure et colorés en noir ou en rouge,

LOTTE :

Voir Baudroie,

MAQUEREAU :   

(poisson migrateur : l’hiver dans les eaux froides de la Mer du Nord septentrionale, du détroit de Skagerrak et de la Mer de Norvège; l’été sur tout le littoral Française, le littoral atlantique et les côtes de la Manche),

MERLAN :

(Mer du Nord, Manche, Nord de la Norvège, golfe de Gascogne),

MERLU :

Voir à Colin,

MORUE :

Voir à Cabillaud,

MULET A GROSSE LÈVRES :

(Sud de la Norvège,  Iles Britanniques, Côtes du Maroc, ôtes des pays de la Méditerranée),

MURÈNE COMMUNE :

(Manche, Atlantique, Méditerranée, Sud des côtes marocaines),

OMBLE  CHEVALIER :

(Eaux froides marines côtières, lacs, rivières et autour de l’hémisphère nord),

PANGA  ou PANGASIUS :

Basa, Tra, (C’est un poisson d’élevage, qui provient quasi-exclusivement du Delta du Mékong en Asie du Sud-Est),

PLIE ou CARRELET :

(Côtes de la Mer du Nord à la Méditerranée),

RAIE :

Bouclée, Fleurie, Léopard, Mélée, Pocheteau gris ou noir, Brunette, Douce, Lisse, (Toutes les mers de l’Arctique à l’Antarctique),

RASCASSE BRUNE :

(Océan Atlantique Oriental, Sud des Îles britanniques, les Açores, Iles Canaries, Maroc, Mer Méditerranéenne, Mer Noire),

REQUIN :

Aiguillat commun, l’Emissole lisse, Grande Roussette, Petite Roussette, Requin hâ, Siki, (sud-ouest de la Norvège, Mauritanie, Mer du Nord, Méditerranée),

Grand requin blanc par Le Disparu.

Grand requin blanc par Le Disparu.

ROUGET  BARBET :

De Roche, de Vase,( Manche, Côtes Marocaines, sur la Méditerranée, Mer noire),

SAINT-PIERRE :

(Habitat le long des côtes rocheuses a climat tempéré),

SAR :

A tête Noire, Argenté, Austral, Commun, Couteau, Lune, Noir, Rayé, Tambour, (Présent dans toutes les mers et océans),

SARDINE COMMUNE :  

(Sud de l’Islande, Norvège, Maroc, Méditerranée),

SAUMON SAUVAGE :

(Chinook, Chum, Coho, Pink, Sockeye),

SÉBASTE :

Dorade, Grand, Petit, Rascasse du nord, (Atlantique Ouest, Golfe du Maine, côte ouest du Groenland),

SOLE :

Blonde, Commune, Langue, Perdrix, Pole, Sénégal, (Sud de la Suède, Norvège, Iles Britanniques, Maroc, Côtes de la Méditerranée),

TACAUD :

(Capelan, Commun, Norvégien), (Atlantique Nord-Est),

THON :

Albacore, Blanc, Germon, Rouge, (Habitat représentant une large bande au niveau des eaux tempérées),

TURBOT :   

(Norvège, Islande, Maroc, Méditerranée, Mer Noire),

VIEILLE COMMUNE :

(Méditerranée occidentale, Norvège, Iles Britanniques, Mauritanie),

 

POISSON DE RIVIÈRE

 

ABLE de HECKEL :

(Bretagne. La Seine, la Saône, Nord-est),

ABLETTE :

(Présent dans presque toute l’Europe),

ALOSE :

Feinte, Grande,

AMOUR ou CARPE AMOUR :   

Blanc, Marbré,

APHANIUS de CORSE :

APRON du RHÔNE :

(bassin du Rhône, Bassin du Danube, Roumanie, Yougoslavie),

ANGUILLE :

(espèce autochtone de nos cours d’eau, de l’Atlantique, la Mer du Nord, la Manche, et la Méditerranée),

ASPE :

(poisson est peu présent en France),

BARBEAU :

(méridional, Ibérique, Italien),

BLACK-BASS :

A grande bouche, A petite bouche. (Deux espèces originaires des états-unis présente dans l’ouest de la France),

BLAGEON :

(bassin du Danube, sud-est de la France, le Rhin, le Rhône, la Saône),

BLÉNNIE  FLUVIATILE :  

(Régions septentrionales de la Méditerranée),

BOUVIÈRE :

(Europe centrale et orientale, l’Est et le Nord de la France, les Vallées de la Seine, la Loire, la Garonne),

BRÈME :

Bordelière, Commune,

BROCHET :  

(Nord de la France, Etats-Unis, Canada, presque partout en Europe),

CARASSIN :

Doré. (Présent dans toute l’Europe),

CARPE :

Argentée, Cuir, Herbivore, Miroir, Noire, Marbrée. (Présente dans toute l’Europe occidentale sauf dans les régions froides),

CHABOT :  

(Espèce bien présente en France, dans les rivières à truites et les lacs bien oxygénés),

CHEVESNE :  

(autochtone en France et présent dans toutes les régions, pointe de la Bretagne, Corse. Midi),

CORÉGONE BLANC :  

(Grande-Bretagne, Irlande, Bassin de la Volga, Lacs Alpins,  Lacs de Finlande),

CRAPET de ROCHE :

(la Saône, surtout en Loire, sud de la Grande Bretagne),

CRISTIVOMER :

Omble du Canada, Truite Grise, Touladi, (Lacs importants d’Amérique du Nord),

CYPRIN LIPPUS :

(la Garonne,  nord de l’Italie, Grèce),

ÉPINOCHE :

(autochtone en France, il est présent dans tout l’hexagone à l’exception des régions montagneuses, il s’étend vers le Massif Armoricain les Ardennes),

ÉPICHONETTE :

(la Gironde, les régions Nord et Est de la France),

 

Esturgeon par Nonoche.

Esturgeon par Nonoche.

 

FLET :

Commun, d’Europe, Étoilé, Pierre, Tropical, (Espèce présente dans diverses mers et océans), c’est un poisson plat,

GAMBUSIE :  

(habitat situé dans des eaux chaudes et calmes comme un étang ou un marais), très utile pour combattre les larves de moustiques mais nuisible car il s’attaque aussi aux œufs des autres poissons,

GARDON :

(Europe centrale et occidentale),

GOUJON :

(Dans l’ensemble de l’Europe occidentale, centrale et orientale),

GRÉMILLE :  

(Europe centrale et orientale, Ecosse),

HOTU :

(Nord de la France, Europe centrale),

HUCHON : 

(Originaire du Danube. Sa présence en Europe centrale résulte des évolutions postglaciaires),

IDE  MÉLANOTE :   

(Le Rhin, la Moselle, la Somme, la Loire, la Sarthe, les grands cours d’eau et les lacs de Scandinavie,de l’Europe centrale et orientale, mais aussi en Grande-Bretagne),

LAMPROIE :

De Rivière, de Planner,

LAVARET :

(Lacs et retenues des Alpes, du Jura, du Massif Central, des Vosges, Europe septentrionale de l’Océan Arctique, la Baltique, la Grande-Bretagne, Pologne, Lacs Subalpins et Jurassiques),

LOCHE :

D’Étang, Épineuse, Franche. (Présente dans presque toute l’Europe),

LOTTE D’EAU DOUCE ou LOTTE DE RIVIÈRE :  

(Lacs Européens, Europe centrale, Nord de la Suède),

MULET ;

Cabot, Doré, A grosse lèvres, Porc, (Sud de la Norvège, Iles Britanniques, Maroc, Pays de la Méditerranée),

OMBLE DE FONTAINE :

Chevalier, Commun. (Il est présent dans les vosges, le Jura et le Masif Central. les Alpes, en Grande-Bretagne, en Suède et en Norvège),

OMBRE COMMUN :

(Haute-Seine, dans la Loire, la Dordogne et l’Adour, Europe centrale et septentrionale),

PERCHE :

Du Nil, Soleil, Goujonnière, (Espèce Eurasienne avec une très vaste répartition dans l’hémisphère nord),

PLIE :

(Nord-est de l’Atlantique, du Maroc, Norvège, Méditerranée),

POISSON  CHAT :  

(Présent dans toute l’Europe),

PSEUDORASBORA :  

(Originaire d’Asie de l’Est, Présente en Europe et Amérique du Nord),

ROTENGLE :

(Présent dans toute l’Europe),

SANDRE :

Européen, Américain, Canadien. (Présent partout en Europe),

SAUMON D’ÉLEVAGE :

De l’Atlantique, de Fontaine,

SILURE :

(Saône, Rhône, Loire et partout dans le Monde),

SOUFIE :

Blageon, Blavin, Seufe, (Le Rhin, le Rhône, la Saône, fleuves côtiers de l’Est Méditerranéen,  l’Aube, les rivières des Régions Alpines, Italie),

TANCHE :  

(Presque toute l’Europe, Australie, Afrique, Amérique du Nord),

TILAPIA :

Poisson d’élevage introduit dans beaucoup de rivières en Afrique et en Asie,  (Chine, la Thaïlande, les Philippines, l’Indonésie, Taïwan, l’Égypte, Colombie,  Cuba, Mexique, Israël),

TRUITE  FARIO :

A grosse tâches, Arc en ciel, Fario, de Lac, de Mer. (Europe septentrionale, centrale, occidentale; elle est présente sur tous les continents),

UMBRE PIGMÉ :

(Habitat : les marais, les mares peu profondes et les eaux lentes à fond bourbeux)

VAIRON :

(Poisson très commun en Europe),

VANDOISE COMMUNE :

(Presque partout en Europe),

 

Banc de verons au lac d'Ilhéou par louploup.

Banc de verons au lac d’Ilhéou par louploup.

 

ŒUFS DE POISSONS ET AUTRES:

 

ESTURGEON ou CAVIAR :

Les œufs sont triés, lavés, tamisés, égouttés et ils sont salés avant d’être conditionnés. Une boîte de caviar comprend les œufs d’un seul et même poisson.

CABILLAUD :

Fumé à froid ou au bois, on l’utilise beaucoup en Tarama.

LOMPE :

Oeufs salés et colorés en rouge ou en noir.

MULET :

Oeufs salés et séchés, Poutargue ou Caviar Méditerranéen.

SALMONIDÉS :

Truite, Saumon. Oeufs salés en général.

FOIE DE LOTTE :

Au sel  et algues ou tout simplement Frais, il Peut se préparer comme le foie gras, juste poêlé et déglacé. au vinaigre de votre choix.

JOUE DE LOTTE :

Très tendre, à manier avec délicatesse durant la cuisson. Rissolées au beurre et déglacer citron pour faire simple.

LANGUE DE MORUE :

Une façon originale pour les cuisiner, c’est de les manger panées.

Plus d’info sur  http://www.allianceproduitsdelamer.org

et sur le site d’info  http://www.wwf.ch/poissons

Partager l'info !

    Les commentaires sont clos.